• IFNAT

Qu'est-ce que la naturopathie ?

Dernière mise à jour : 22 nov.




La naturopathie, ça n'est pas uniquement soigner par les plantes !

Cette définition, souvent admise, serait bien trop réductrice.

Voici une définition de la naturopathie, et l'explication de ce que sont les cures préconisées par le naturopathe, après sa formation dans une école de naturopathie respectant le minimum de 1200h de formation (en deçà il est difficile de parler d'une formation de qualité).

La naturopathie est définie par l'OMS comme étant une médecine non-conventionnelle et holistique, c'est-à-dire qu'elle considère l'être humain et sa santé dans sa globalité.

Plus précisément, elle considère la personne comme un être unique au sein de son environnement et dans toutes ses dimensions, qu’elles soient biologiques, physiologiques, psychologiques, énergétiques ou émotionnelles.

Pour le naturopathe, l’état de santé se définit alors comme un équilibre à rechercher et à maintenir entre toutes ces dimensions.

Elle s’attache ainsi, dans un cadre préventif et d’éducation à la santé, à préserver cet équilibre et à le renforcer grâce à un programme d'hygiène de vie, adapté à chacun.

Lorsqu’un dysfonctionnement apparaît, le naturopathe va toujours, dans son bilan, rechercher les causes qui peuvent être physiques, psychiques et/ou émotionnelles.

Par des conseils adaptés à chacun et en utilisant des principes naturels, principalement en hygiène de vie, en alimentation et en gestion du stress, du sommeil et des émotions, la naturopathie s’attache à agir sur ces causes tout en soutenant l’énergie vitale (= force vitale ou chi, prâna selon les littératures) de la personne, énergie que l’organisme mobilise pour s’adapter aux différentes situations et pour se réparer.



Historiquement, la naturopathie est issue du courant des hygiénistes né aux Etats-Unis à la fin du XIXème siècle qui se basait sur les approches d’Hippocrate et l’école allemande de Kneipp.

Benedict Lust est à l’origine de ce paradigme et l’a largement popularisé. Des médecins américains comme Henry Lindlahr, Trall, ou Bernard Jensen ont ensuite intégré des outils supplémentaires à ceux des hygiénistes sans pour autant en renier les principes.

En France, s’inspirant de ce courant, Pierre Valentin Marchesseau dans les années 30 (le père de la naturopathie en France), et plus récemment André Roux, ont posé les bases d’une naturopathie à la française.

Aujourd’hui, forte des découvertes de la science et des avancées permanentes de la recherche, la naturopathie s’appuie toujours sur des techniques naturelles dont la science a aidé à mieux comprendre les mécanismes d’action notamment grâce à la biologie moléculaire ou à la psycho-neuro-immuno-endocrinologie par exemple.

C’est pourquoi à l’IFNAT, nous trouvons essentiel de construire notre formation de Praticien Naturopathe sur l’équilibre des préceptes entre les savoirs ancestraux et les dernières connaissances scientifiques, sans cesse actualisées.




Envie de vous former au métier de naturopathe?

Rejoignez-nous ! Et changez de vie pour changer des vies !

IFNAT


21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout