Qu'est-ce que la Naturopathie

Elle est définie par l'OMS comme étant une médecine non-conventionnelle de prévention.

Elle prend en compte de façon holistique (=globale) le consultant, c’est-à-dire qu’elle va prendre en compte ses malaises physiques, mais aussi ses problématiques énergétiques, et ses émotions, le lien corps-esprit étant aujourd’hui clairement démontré.

Elle permet de réveiller notre médecin intérieur, celui que nous possédons tous, en agissant sur notre capacité innée d’auto-guérison.

C’est une pratique qui fait de la santé, qui agit en amont de la maladie, en apprenant à chacun les bonnes règles d’hygiène de vie.

Complémentaire à l’allopathie (la médecine conventionnelle), la naturopathie a toute sa place dans la médecine intégrative et permet d’être là en soutien quand il y a de grosses pathologies, des traitements lourds.  Le naturopathe travaille en étroite collaboration avec les professionnels de santé et les autres professionnels du bien-être.

Elle ne s’attache pas aux symptômes, mais agira sur la cause des dysfonctionnements, pour un résultat pérenne.

Ses origines remontent à Hippocrate (4è s av JC) : elle n’est ni une mode, ni un courant alternatif, ni une médecine douce.

 

C’est avant tout une pratique de bon sens qui fait de l'hygiène de vie.

 

Tout le monde devrait consulter un(e) naturopathe ayant reçu une formation sérieuse !

Petit déjeujer parfait pour un étudiant en naturopathie
Etudiant en naturopathie de l'IFNAT s'entrainnant avant sa formation
Les compléments étudiés pendant la formation en naturopathie de l'IFNAT
Élève en naturopathie de l'IFNAT se relaxant après la formation

Le rôle du naturopathe

Le Praticien Naturopathe dûment formé est un éducateur en hygiène de vie.

Après le bilan de vitalité (spécifique au naturopathe), il va chercher à rétablir l’équilibre des différentes fonctions de son consultant en combinant, selon le profil de l’individu, les techniques suivantes : la nutrition, les exercices physiques, la gestion des émotions, l’utilisation des plantes sous toutes leurs formes (phytothérapie, aromathérapie, gemmothérapie), l’hydrothérapie, les techniques manuelles, les techniques respiratoires, énergétiques, vibratoires, l’actinologie (utilisation de la lumière).

C’est donc un cursus extrêmement complet, qui permet d’offrir à chaque consultant un programme d’hygiène de vie personnalisé, que délivre le naturopathe, en allant au-delà des ressentis exprimés, et ce dans le cadre de deux grandes stratégies : l’élimination des toxines et l’augmentation de la vitalité.

La naturopathie n'étant pas encore légiférée  il est capital de choisir un naturopathe ayant reçu une formation de qualité de minimum 1200h comprenant des stages professionnels. 

Le marché de la naturopathie et ses débouchés

le marché de la naturopathie