top of page
  • Photo du rédacteurIFNAT

Qu'est-ce que l'énergie vitale ?

Dernière mise à jour : 30 mai 2023




Dans un grand nombre de nos contenus et articles sur le blog de l’IFNAT, nous évoquons l’énergie vitale, mais savez-vous de quoi il s’agit ?


Vous en avez sûrement déjà entendu parler en naturopathie ou dans d’autres domaines tels que le domaine énergétique, en médecine traditionnelle chinoise (on parle alors de chi ou de qi) ou ayurvédique (on parle cette fois de prâna), certains médecins, philosophes et grands penseurs de notre époque l’évoquent également.


L’énergie vitale est la force de vie qui circule en chacun de nous.

C’est notre capacité d’auto-guérison dans laquelle nous puisons pour nous maintenir en santé.

Nous naissons avec un capital d’énergie vitale qui est différent pour chaque individu en quantité et en qualité. Nos réserves en énergie vitale peuvent être rechargées et c’est l’un des rôles clés du praticien naturopathe de le permettre pour rester en santé ou pour retrouver la santé.


L’un des piliers de la naturopathie est le vitalisme.

C’est-à-dire, que nous considérons l’énergie vitale du consultant, afin de la préserver ou de l’accroître. Il est donc important de pouvoir l’évaluer lors du bilan de vitalité à travers des méthodes telles que la morpho-psycho-physiologie ou l’iridologie, toutes deux enseignées à l’IFNAT dans le cursus complet de Praticien Naturopathe.

Ensuite, le naturopathe pourra orienter son consultant vers une cure de revitalisation s’il a besoin de gagner en énergie puis de détoxication s’il a suffisamment d’énergie pour supporter cette cure.

En effet, la détox consomme de l’énergie pour pouvoir éliminer les toxines, et pour ouvrir les organes émonctoires, ces organes filtres qui sont la porte de sortie des déchets que nous produisons naturellement en respirant, digérant etc...

Plus le consultant a d’énergie vitale, plus la crise curative et les symptômes de la détoxination seront aiguës mais laisseront place à un mieux être bénéfique et à un regain d’énergie.


Afin d’augmenter l’énergie vitale de son consultant, le naturopathe dispose de différents outils et techniques. Nous consommons de l’énergie lors de la digestion, ou si nous abusons de médicaments ou de compléments alimentaires. Ne pas oublier les pensées parasites, les ruminations, la charge mentale importante ou l’excès de stress, ou encore par le manque ou l’excès de sport ou une pratique d’activités physiques inadaptée qui vont “grignoter” notre énergie vitale de base.

Le naturopathe pourra donc aider le consultant par des techniques visant à alléger la digestion, améliorer la durée et la qualité du sommeil, mettre en place ou adapter l’activité physique à son consultant, en apportant par exemple dans le quotidien de la personne des techniques de gestion du stress adaptées ou de respiration.


A l’IFNAT, lors de notre cursus complet de Praticien Naturopathe, nous enseignons toutes ces techniques afin de permettre à nos stagiaires de prendre en compte l’énergie vitale de leurs futurs consultants, pour pouvoir assurer une pratique qualitative de la naturopathie.


Envie de vous former au métier de naturopathe?

Rejoignez-nous ! Et changez de vie pour changer des vies !


Célia Moncoiffé

IFNAT


45 vues0 commentaire
bottom of page