Rechercher
  • IFNAT

Les origines de la naturopathie

Mis à jour : avr. 19



Les hommes et les écoles qui ont créé l’histoire de la naturopathie forment une chaîne remontant bien avant J.C. Les médecines traditionnelles sont issues des grandes civilisations du passé. Parmi celles-ci, on peut citer : Depuis Sumer, 3300 av. J.-C., civilisation et région historique, située dans le sud de l’Irak, antique Mésopotamie dans laquelle on retrouve des tablettes d’argile mentionnant l’astronomie, les mathématiques et la médecine particulièrement développée, dans un seul et même souci thérapeutique. L’Egypte, avec le 1 er traité de médecine en 1550 av. J.-C., avec 700 recettes de médicaments. En passant par les Esséniens (1 er siècle av. J.-C.) La médecine perse avec Zoroastre, L’Inde avec les Rishis et leur médecine ayurvédique, La Grèce, la Chine… Toutes ces médecines recèlent des trésors culturels et médicaux d’une extrême richesse! Nous ne retiendrons que quelques uns de ces pionniers :

- Pythagore (580-498 avant J.-C.), 1 ère grande figure vitaliste et humoriste. Ses principes sont basés sur les 4 éléments. Pythagore pratique essentiellement une médecine de régime, de mesure et de sagesse caractérisée par l’alternance travail-repos, le végétalisme et le jeûne.

- Hippocrate (459-377 avant J.-C.)Grand médecin grec du siècle de Périclès, considéré comme « le père de la médecine », qui prônait déjà la diététique associée aux quatre éléments et à la théorie des humeurs qui constituent le corps humain. Hippocrate appliquait ainsi les lois de la nature et de la physiologie pour révéler à chacun « son médecin intérieur », c'est-à-dire des processus naturels de régénérescence propre à chacun voire d’auto guérison.


Aristote (384-322 avant J.-C.)


- Erasistrate (Vers 310-250 avant J.-C.) Pour ce médecin, la maladie est due à la surabondance de sang appelée pléthore. Pour combattre les surcharges il utilise : le jeûne, la purge, les bains de vapeurs, les saignées..




Depuis 2 siècles, bien d’autres personnages clés de la naturopathie ont laissé un héritage exponentiel d’écrits et témoignages cliniques, dont Pierre-Valentin Marchesseau (1911-1994), père de la naturopathie moderne en France. Il fera la synthèse des travaux de nombreux hygiénistes (terme utilisé relatif à l’hygiène de vie) des continents nord-américain, européen et français.





Rappelons les 5 principes de la naturopathie, établis par Hippocrate :

- En premier lieu ne pas nuire ("primum non nocere") - La nature est guérisseuse ("vis medicatrix naturæ") - Identifier et traiter la cause ("tolle causam") - Détoxifier et purifier l'organisme ("deinde purgare") - La naturopathie enseigne ("docere")

Ainsi de Natura (la nature) et Pathos (ce que l'on ressent...), la naturopathie est la grande synthèse des méthodes naturelles de santé. Elle met l'hygiène de vie à la première place!


Il est important de s'assurer que les écoles de naturopathies ainsi que les formations de naturopathe respectent ces préceptes afin d'assurer une harmonisation des connaissances des personnes désirant devenir naturopathe.


Edwige Fajfer

Naturopathe et directrice associée de l'IFNAT





24 vues

Institut Français de Naturopathie IFNAT  - Formations naturopathe   -   1 place de la Chapelle 64600 Anglet -      06 65 76 15 16 - e-mail : contact@ifnat.com Organisme de formation DA N°75640476364