• IFNAT

Le Ghee




Aujourd'hui nous vous partageons une recette ancestrale (du ghee de plus de 1000 ans, bien conservé, a été retrouvé sur les hauts plateaux du Tibet où il est très consommé !).

Le ghee (se prononce gui) vous connaissez ?

C'est du beurre clarifié qui peut aussi servir pour la cuisine et les fritures. Et qui est plus digeste et plus sain aussi. Il est très utilisé en Inde et en médecine ayurvédique.

La recette :

Vous prenez une ou deux ou dix plaquettes de beurre bio idéalement et crû si possible (donc non pasteurisé, on en trouve en supermarché et boutique bio).

Vous mettez le tout dans une casserole.

Si vous avez une plaque électrique c'est parfait, vous mettez sur puissance 1. Sinon vous réglez votre plaque au plus bas.

Lorsque le beurre est fondu, une couche blanchâtre se crée à la surface. Il s'agit de la caséine du lait, la substance cancérigène qui fait noircir le beurre lors des cuissons à la poêle par exemple.

Il faudra l'écumer en poursuivant la cuisson très douce jusqu'à ce qu'elle ne réapparaisse plus.

Une fois fait, nous nous occupons d'une autre substance qui se détache du corps gras du beurre, c'est le petit lait qui se trouve sous le gras (qui n'est pas non plus très bon pour la santé).

Pour ce faire, il vous suffit de transvaser à la louche dans un bocal, l'huile bien jaune jusqu'à rencontrer le petit lait en question (une substance très liquide et blanchâtre également). Lui vous le laissez au fond de la casserole..

Votre ghee est né !

Nous vous conseillons de le transvaser dans un ou plusieurs bocaux et réserver dans un placard.

La règle d'or est de ne jamais mettre le ghee dans le réfrigérateur ! Il perdrait sa capacité à se conserver à température ambiante par la suite.

Et comme écrit plus haut, il se conserve (très) longtemps, sans rancir ni s'abîmer et garde toutes ses propriétés !

Les bénéfices de la consommation de ghee pour votre santé :

En Ayurveda, le ghee est estimé pour ses vertus régénérantes, nutritives et nettoyantes. Rééquilibrant, il facilite le processus digestif.

Riche en antioxydants phénoliques, il est également recommandé pour éliminer les toxines et renforcer le système immunitaire.

Vous pouvez tout cuisiner avec, comme vous le faites avec l'huile ou le beurre et vous pouvez aussi en étaler sur des tartines.

Le beurre ainsi clarifié présente plusieurs avantages par rapport au beurre non clarifié : il devient résistant à la cuisson.

En effet, le beurre classique commence à fumer et donc à être toxique et à avoir mauvais goût à partir de 130 degrés, soit peu en cuisine. Une fois débarrassé de son petit lait, le beurre clarifié peut supporter des températures avoisinant les 250 degrés.

En Inde, il est considéré comme la matière grasse la plus pure et la plus noble !

Chauffés longuement à basse température, les éléments du beurre sont dissociés, puis filtrés. N’est alors conservée que la matière grasse pure.

Cette matière grasse, encore peu connue en Europe présente d’innombrables atouts. Tout d’abord, contrairement au beurre tel que nous le consommons en occident, le ghee ne s’oxyde pas.

En effet, le processus de clarification du beurre permet de ne garder qu’une partie de ses composants, ceux-ci ayant la particularité de se conserver bien plus longtemps qu’un beurre classique, même à température ambiante. Par ailleurs, le ghee présente l’avantage de ne pas se dégrader ni noircir lors de la cuisson, même à haute température.

Le ghee, c’est également une bonne nouvelle pour les intolérants au lactose. En effet, le beurre ayant été clarifié, il ne contient plus de protéines de lait, et donc est adapté aux régimes sans laitages !

Avez-vous déjà essayé cette recette ? Partagez nous votre expérience en commentaire !

Prenez soin de vous !

Edwige FAJFER

Naturopathe et Directrice associée IFNAT


29 vues0 commentaire