top of page
  • Photo du rédacteurIFNAT

Des protéines dans l'assiette




Les protéines, que leur origine soit animale ou végétale, sont indispensables à notre organisme, en particulier à certaines périodes de vie : croissance, activité physique, grossesse, ou pour prévenir la fonte musculaire (sarcopénie) quand on avance en âge.

Les protéines sont également les “briques” de construction de neurotransmetteurs importants, la sérotonine et la dopamine notamment. Le manque de motivation, la fatigue chronique ou la dépression sont des indicateurs d’un manque de ces neurotransmetteurs.

Dans la littérature, il est indiqué que les protéines doivent représenter 10 à 15% des apports énergétiques journaliers, nous allons voir comment augmenter leur biodisponibilité lors de l’ingestion. Or nous constatons trop souvent que les femmes manquent d’apports protéiques au quotidien.

La chronobiologie et le bon respect de notre rythme circadien sont les clés pour une bonne assimilation des protéines. Une récente étude japonaise a montré que c’est lors du petit déjeuner que notre organisme absorbe le mieux les protéines. En effet, sur une population de femmes âgées de 65 ans et plus, la croissance musculaire et la tonicité ont été supérieures avec une prise de protéines le matin au petit déjeuner plutôt que le soir au dîner.

L’explication, selon les chercheurs : l’organisme utilise de façon différenciée des acides aminés à chaîne latérale ramifiée (BCAA) selon l’heure de la journée. Des recherches sont en cours pour comprendre ces mécanismes. Donc le conseil à retenir : éviter le petit déjeuner riche en sucres à la française : tartines, confiture, jus d’orange ou viennoiseries.. et opter pour un petit déjeuner énergétique riche en protéines ! À vous le jambon, la viande de grison, les graines germées, les œufs, l’avocat ou la purée d’oléagineux, le fromage (au lait cru et affiné idéalement).

Vous gagnerez en vitalité, sans le fameux “coup de barre de 11h” provoqué par l’ingestion d’un petit déjeuner glucidique (donc riche en sucre), et vous augmenterez plus facilement la croissance de vos muscles et aurez une meilleure humeur et dynamisme !

De plus, pensez à ajouter au moins 120g de viande ou de poisson, ou 2 œufs ou au minimum 100g de légumineuses ou autre protéine végétale à l’assiette du midi, et ce tous les jours. Vous aurez ainsi votre ratio de protéines au quotidien.

Prenez soin de vous !

Edwige FAJFER

IFNAT


19 vues0 commentaire
bottom of page